Comment bien aménager un local commercial ?

aménager un local commercial

Un local commercial, établissement recevant du public se doit de répondre à un certain nombre de normes en matière d’aménagement du bâtiment. Passons quelques-unes de ces normes en revue.

Les normes d’accessibilité et de sécurité

Depuis le 1er janvier 2015, les locaux commerciaux doivent avoir un accès assez large pour permettre le passage d’un fauteuil ou d’une poussette. Comme exemple, la porte d’entrée doit garantir une manœuvre facile au poussage (1,70 m de longueur minimale) ou au tirage (2,20 m).

Les portes vitrées doivent, quant à elles, être balisées et bien visibles.
Pour ce qui est de l’extérieur, son accès doit être en pente douce, avec des bords arrondis et des piliers de repos.

Dans la même veine, si le local dispose d’escaliers, une bande d’éveil de vigilance doit être placée en haut à 0,50 m de la première marche. Et s’il a un parking, celui-ci doit être accessible avec une signalétique identifiable.

En ce qui concerne les sanitaires et les cabines d’essayage, ils nécessitent un espace de manœuvre suffisant pour un fauteuil roulant.

Pour les premiers, les lavabos, sèche-main et toilettes doivent être facile d’accès, et pour les seconds, il doit y avoir un siège solide ainsi que des appuis pour se mettre debout

Optimiser l’espace et la fluidité de déplacement avec vue sur tous les produits

À l’intérieur du local, l’agencement doit être pensé de façon à faciliter les courses du client. Par exemple, les produits d’un ordre commun peuvent être regroupés dans un même rayon. Ainsi, l’acheteur découvre rapidement les offres disponibles. Par ailleurs, l’espace entre les rayons doit être suffisamment large pour accueillir une poussette ou un fauteuil.

Éclairage

L’éclairage doit s’adapter en fonction des différentes zones du local. Autrement dit, le flux lumineux du cheminement à l’extérieur ne doit pas être le même qu’à l’intérieur, encore moins dans les sanitaires et les escaliers.

Mobilier et propreté

La devanture de l’enseigne est sa carte de visite. À ce titre, il faut qu’elle soit qualitative, dégagée et facilement accessible. Le commerçant peut, s’il le désire, y aménager un espace vert qu’il devra entretenir en fonction de son emplacement. À l’intérieur comme à l’extérieur, la propreté est de mise : du sol au plafond en passant par la peinture des murs. Et pour ce qui est du mobilier, il doit être positionné de manière à ne pas empêcher la circulation des usagers.

Découvrez notre service d’agencement professionnel !
Par |2018-10-23T11:00:44+00:00Août 2018|Professionnel|

Laisser un commentaire